Photo Vidéo

par | 10-Nov 2020 | Equipement

Il n’y a pas de composition parfaite mais plutôt des compromis. Le choix dépend des préférences de chacun, du style de voyage, de la météo, des régions à traverser et de la contrainte budgétaire. Cela dit il y a des basiques auxquels nous ne pouvons pas échapper.

Lorsque nous commençons à nous intéresser au voyage à vélo, nous ne savons jamais par où commencer, surtout quand il s’agit de choisir notre équipement. Un vrai casse-tête. Nous trouvons tout et son contraire sur internet. Nous avons l'impressions de tourner en rond et nous n'arrivons pas à faire un choix au milieu des centaines voire des milliers d'articles et de produits qui existent.

Parfois nous n'osons pas poser nos questions en pensant que la réponse est évidente. C’est toujours compliqué quand nous débutons et il nous faut un certain temps d'apprentissage. Je suis passé par là et ce n’était vraiment pas une partie de plaisir. Aujourd'hui j'ai acquis certaines connaissances que je souhaite partager.

Dans cette série de 7 articles, j'ai décidé de vous présenter l'intégralité de mon équipement et comment je le structure. Certaines familles et certains produits ne sont pas obligatoires, mais c'est ce que j'embarque avec moi en général pour mes voyages et plus particulièrement pour le prochain (Paris - Sidney).

Pour commencer, voici la liste des huit grandes familles. Vous pouvez découvrir les articles relatifs à chacune des familles en suivant les liens.

  1. Vélo et sacoches
  2. Camping
  3. Vêtements
  4. Equipement photo et vidéo
  5. Equipement électronique
  6. Outillage
  7. Hygiène
  8. Santé

A l’ère d’Instagram et de YouTube, la question du matériel photo-vidéo se pose de plus en plus. Je trouve que c’est le meilleur moyen pour immortaliser des moments, pour partager avec nos proches nos aventures et surtout pour replonger dans ce que nous avons vécu quelques années après un voyage.

« Une image vaut mille mots » nous disait Confucius.

Parfois une photo n’a même pas besoin d’être commentée, elle parle d’elle-même.

Le matériel de pointe n’est clairement pas indispensable, un téléphone avec un bon appareil photo fera largement l’affaire.

Comme je souhaite documenter mon voyage Paris – Sidney et alimenter mon blog, j’ai embarqué pas mal d’équipement. S’il s’avère vraiment contraignant je peux toujours m’alléger en cours de route et le renvoyer en France.

Pour capturer les plus belles photos et avoir des vidéos de qualité, voici ma liste :

  1. Appareil photo : Lumix GX80
  2. Optique :
    • Focale variable 12-60mm F2.8
    • Focale fixe 25mm F1.7
  3. GoPro : Hero 8
  4. Drone : MAVIC Air 2

Je tiens à signaler que les choix des produits et la composition de mon équipement  sont subjectifs et découlent de ma propre expérience, mes préférences et que je ne reçois aucune rémunération de la part des marques.

Appareil Photo et Optiques

Grand amateur de photographie, mes copains le savent et cet appareil photo fût mon cadeau d’anniversaire pour mes 28 ans. Merci les amis

C’est un appareil photo hybride Panasonic Lumix GX80, il est beaucoup plus léger et moins encombrant qu’un reflex avec des possibilités de réglages plutôt équivalentes. Les deux seuls soucis sont :

  • La taille de son capteur plus petit qu’un reflex (Micro 4/3 vs Full frame)
  • L’impossibilité de brancher un micro à l’appareil (souci plus lié à la vidéo qu’à la photo)

Je le pratique depuis des années, je connais donc toutes les possibilités que m’offre cet appareil. Je valide le Lumix GX80.

A cet appareil photo je rajoute deux optiques :

  1. Une focale variable 12-60mm F2.8, très polyvalente, qui couvre pratiquement 90% de ma pratique
  2. Une focale fixe 25mm F1.7, principalement pour les photos portrait

Je ne vais pas trop m’attarder sur les aspects techniques, mais je peux recommander cette chaîne YouTube parfaite pour s’initier et s’améliorer : Apprendre la photo.

GoPro Hero 8

Avec cette version, la GoPro a atteint un niveau incroyable en qualité d’image, en stabilité de vidéo et en possibilités de réglages. Adieu les vidéos qui bougent dans tous les sens.

En plus, cette caméra est assez robuste (bon je lui mets une protection supplémentaire en silicone). Elle est parfaitement étanche et peut aller sous l’eau jusqu’à 10m sans caisson supplémentaire.

 

Ce que je préfère dans la GoPro c’est qu’elle est petite et que je peux la fixer un peu partout, ce qui me permet d’avoir des angles de vue improbables. Ça donne du peps aux vidéos

Je compte l’utiliser pour tourner les séquences sur le vélo, dès qu’il y a de l’action. Un autre avantage qu’offre cette caméra, c’est la possibilité de brancher un micro externe pour avoir une bonne qualité de son.

J’ajoute une deuxième batterie de secours, c’est très pratique de l’avoir, surtout quand nous n’avons pas accès à l’électricité sur deux ou trois jours. C’est souvent à ces moments là qu’il y a de belles séquences à tourner.

J’embarque aussi le support de fixation sur les tubes du vélo et le mini trépied / selfie stick.

Drone Mavic Air 2

C’était une décision compliquée à prendre. D’ailleurs, en écrivant ces lignes, je ne l’ai toujours pas acheté. Je n’ai jamais eu de drone et je n’en ai jamais piloté. Cependant, l’idée de pouvoir filmer avec d’autres perspectives, de pouvoir tourner des séquences avec des plans larges aériens m’intéresse.

En plus, il faut bien commencer quelque part et aujourd’hui, grâce à Internet et les centaines de milliers de tutos, nous pouvons tout apprendre et très vite. A titre d’exemple, je ne connaissais pas du tout ce qu’était un blog ni sa manière de fonctionner ni le paramétrage des pages Internet, et pourtant vous lisez cet article fait de A à Z par mes soins. Il faut se donner le temps et les moyens pour apprendre, le perfectionnement vient avec la pratique.

Du coup, après des heures de lecture d’articles de blog, de visionnage de vidéo tuto et des conseils auprès d’amis, j’ai fini par me décider à signer.

 

Je ne vais pas m’aventurer à présenter les caractéristiques, les avantages et inconvenients car je ne m’y connais absolument pas. Mais j’ai hâte de commencer à le tester.

Qui ne tente rien n’a rien.

Voilà c’est tout pour la photo et la vidéo, ce n’est vraiment pas indispensable.

Mais si on maîtrise les appareils, le jeu en vaut la chandelle.

Les galères mécaniques pendant un voyage à vélo font partie du jeu.Il faut être prêt et surtout avoir de quoi faire des réparations rapides. Découvrez mes outils de réparation dans cet article.

Icone outillages _ locokaka.com

outillage

Equipements Electronique

Equipements Electronique

Avec la démultiplication de tous les produits high-tech et tout le confort que ça apporte, ces équipements ont toute leur place dans les sacoches d’un cyclo voyageur. Je vais évoquer tout ce que j’emporte comme appareils électroniques, à part les équipements photo et vidéo qui ont eu un article dédié. Cette famille n’est clairement pas obligatoire, un téléphone et une batterie externe sont suffisants.

La Garde-Robe

La Garde-Robe

Ce troisième article est dédié à ma garde-robe voyage, comment est-ce que je m’habille et pourquoi ces choix. Cette famille d’équipement dépend principalement de la météo, et de la durée du voyage à moindre mesure.
Je vous présenter ici ma garde-robe pour le trajet Paris – Sidney. Je n’emporte pas tout ce textile pour mes sorties d’une semaine ou deux.

Hygiène et Santé

Hygiène et Santé

Dans ce dernier article de la série équipement, nous allons voir ce que je prends dans mes sacoches pour mon hygiène quotidienne de baroudeur ainsi que le compartiment médicament / santé au cas où. J’espère sincèrement ne pas avoir à l’utiliser et que vous non plus.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.